Pourtant j’ai conçu, testé et validé ma façon de faire avec de nombreux podologues.

Alors, quel est le problème ? Pourquoi, alors que des centaines de femmes sont enthousiastes, emballées, ravies, était-elle mécontente ?

Il y a plusieurs réponses possibles :

 

  • Soit elle a besoin (en sus de la largeur que nos chaussures pour hallux valgus donnent) d’orthèses plantaires et il suffit qu’elle consulte un podologue pour régler son problème. Environ une femme sur deux qui a des hallux valgus a besoin d’orthèses.

 

  • Soit avant ses hallux valgus, elle avait des pieds déjà très larges et nos chaussures pour hallux valgus (malgré les 1.6 cm de plus en largeur) ne sont pas encore assez larges pour elle.

 

  • Soit avant ses hallux valgus, elle avait au contraire des pieds très fins qui se trouvent bien chaussés à l’avant mais qui flottent à l’arrière.

 

En fait, avant  leur hallux valgus, 80 % des femmes avaient des pieds parfaitement "standard", 10 % avaient des pieds plus fins que la moyenne et 10%  avaient des pieds plus larges que la moyenne.

 

Notre marque de chaussures s’adresse donc aux 80% de femmes à pieds "standard" déformés par des hallux valgus alors si vous en faites partie, c’est formidable, vous pouvez commander sans hésiter votre première paire de Caroline Macaron.

Je vous souhaite une belle journée,