Rien ne nous rend plus heureuses Caroline et moi que lorsque nous recevons de jolis messages de nos clientes nous disant que nos chaussures ont changé leur vie. Aujourd’hui, je suis très heureuse de vous présenter Mariel, future mariée, surfeuse et amoureuse des chiens.

 

Parlez-nous un peu de vous!  

 

Je m'appelle Mariel Regencia. J'ai 30 ans et je vis dans le sud ensoleillé de la Floride. Je travaille en tant que diététicienne dans une clinique ambulatoire qui traite le cancer. J'aime surfer, gâter mon chien Toby et sortir avec des copines pour dîner et boire un verre. Je suis fiancée à un homme merveilleux et nous allons nous marier en janvier.

 

Comment et quand vos oignons sont-ils apparus pour la première fois?


Mes oignons sont apparus alors que j'étais enfant. J'avais 11 ans la première fois que je me souviens avoir vraiment eu conscience de mes oignons. J'ai sans doute mis mes pieds à rude épreuve étant donné que j'adore les chaussures à la mode, mais ce n'est qu'à partir de ces deux dernières années que la douleur a commencé à devenir très inconfortable.

 

Avez-vous envisagé la chirurgie? Si oui, pourquoi n'y avez-vous pas recouru?


J'ai envisagé la chirurgie, mais à ce stade, je veux être capable de m'avancer (j'espère, gracieusement) vers l'autel ou m'attendra mon futur mari cet hiver. Je veux aussi pouvoir aller à la plage à pied pour notre lune de miel à Bali, placée sous le signe du surf!

 

Quelles chaussures Caroline Macaron avez-vous dans votre placard?     


J'ai les Florentins, les Smoothies et les Pralines –et je vais agrandir ma collection car je suis tombée amoureuse des chaussures Caroline Macaron!

Comment décririez-vous les escarpins Florentin que vous venez d'acheter?   


Je suis amoureuse! Ce sont non seulement de belles chaussures artisanales qui peaufinent mon look, mais honnêtement j'ai la sensation qu'elles ont été faites pour mes pieds. C'est la première fois que je trouve une paire de chaussures qui ne frotte pas contre mes oignons. J'aime toutes mes chaussures Caroline Macaron, mais mes Florentins (ceux que je porte sur la photo) sont parfaits quand je veux prendre un peu de hauteur.



 

Pourquoi ces escarpins sont-ils différents de tout ceux que vous avez essayé auparavant? 

 

Durant les deux dernières années, j'ai essayé toutes les marques de chaussure adaptées dites "confort" - je regrette de ne pas avoir connu Caroline Macaron plutôt ! Étant donné mon travail, je ne peux pas porter de sandales ou de chaussures ouvertes à l'arrière pour des raisons de sécurité, donc ma sélection a été limitée. Ca a commencé à devenir vraiment décourageant d'acheter différentes chaussures dans lesquelles je me sentais à l'aise durant la première heure, mais qui deviendraient très pénibles à la fin de ma journée de travail. J'avais un placard plein de chaussures que je ne pouvais pas porter !

 

J'ai bien cru que j'allais devoir abandonner l'élégance à cause de la douleur et de l'inconfort ressentis par mes pieds. Les chaussures Caroline Macaron ont honnêtement sauvé mes pieds et mon style. Il y a suffisamment d'espace à l'avant de l'escarpin pour que mes oignons ne frottent pas contre la chaussure, tout en s'adaptant parfaitement à mes talons.  

 

Que souhaiteriez-vous dire aux femmes qui hésitent encore à acheter leur première paire de Caroline Macaron?  


J'ai du mal à exprimer à quel point je suis heureuse que cette marque existe pour les femmes qui ont du mal à trouver des chaussures belles et confortables. J'ai reçu un service très personnalisé de la part de Caroline et Catherine qui m’ont aidé à trouver la pointure la plus adaptée à mes pieds – et quand j'ai reçu les chaussures, elles m'allaient parfaitement ! La quantité de temps, d'argent et de douleur à laquelle j'ai du faire face en essayant de trouver une jolie paire de chaussures qui allait à mon pied aurait pu être évitée si j'avais connu Caroline Macaron il y a quelques années. Si vous avez une quelconque hésitation, parlez-en à Caroline et Catherine, qui rien que d'après leurs e-mails, se soucient vraiment de leurs clientes.

 

Si l'une de nos abonnées est prête à franchir le pas, mais a encore un petit doute sur nos chaussures, peut-elle vous contacter personnellement ?


Si vous avez quelque doute que ce soit à propos des chaussures Caroline Macaron et voulez avoir le témoignage de quelqu'un qui souffre d'oignons aux deux pieds - et sans oublier, qui à essayé presque toute les marques de chaussures "confort" - je vous invite à me contacter sur Facebook.

 

Si vous avez aimé l'histoire de Mariel, n'hésitez pas à la partager et à vous inscrire à notre newsletter pour recevoir d'autres histoires de femmes comme vous !

 

Une très jolie journée à vous,