Vous imaginez notre excitation quand nous avons ouvert l’enveloppe et découvert que c’était Bérénice Bejo en personne qui nous écrivait ! C’est un de ces rares moments de la vie où la réalité dépasse le rêve…

 

Bérénice Béjo

 

L’histoire de cette photo commença il y a quelques mois lorsque Laure, une de nos clientes parisiennes, nous révéla que Bérénice souffrait elle aussi de ses hallux valgus.

 

Après plusieurs folles aventures pour connaitre la pointure de Bérénice et son adresse, nous lui avons envoyé une paire d’escarpins avec une lettre expliquant que si elle tombait sous le charme de la marque, nous serions ravies qu’elle nous aide.

 

Sa maman, que nous avons eu le plaisir d’avoir au téléphone, nous a confirmé que Bérénice était enchantée des chaussures et qu’elle allait nous envoyer son témoignage. Un très grand merci à Bérénice pour sa gentillesse et sa spontanéité.

 

Un très joli mercredi à vous.